la datation croisée en archéologie

de Vaujany (Val de Janus?) était de toute origine la voie daccès à la Savoie. Dory : contribution à linventaire des sites gallo romains du bas Dauphiné, la Pierre et lEcrit, 1990, page 230 - CAG 38/1, 1994, page 118 saint quentin fallavier (canton de la Verpillière) Préhistoire : divers vestiges sont connus : Ø en 1975, à loccasion de travaux,. 34.115) Ø une petite prairie sur la montagne du Néron, au dessus de la falaise qui domine le quartier de la Buisseratte a livré un silex Ø la pierre à cupules trouvée par. Haut moyen âge : au lieudit «Château Nardent emplacement possible de motte castrale. Vanneries de bambou surtout à nappes, spiralées et tressées. Deroc : les monnaies gauloises dargent, études numismatiques celtiques, 2, 1983, page 39 - Isère gallo romaine, 1, 1985, pages 151 à 153 et 157 - Archéologie chez vous, n 10, 1992, pages 10, 14, 24, 25, 26 et 28 à 31 - . Chantre : haches en bronze du nord du Dauphiné, Matériaux, n 9 et 10, pages 395 à 397 - Abbé pichot : BM, Chanoine lanfrey : chez nous, 1930 - .

Ankh: Egyptologie et Civilisations Africaines



la datation croisée en archéologie

Site de datation alt scene, La datation à l'école grad,

Des vestiges de rues pavées, des lieux encore désignés sous le nom de «Charrières des débris de murs, des tuiles et des fragments damphores attesteraient que des constructions antiques sétendaient très au-delà des limites de lactuel village Ø tradition de pont romain sur lIsère permettant. Vignard : la voie romaine des Fauries, Cahiers Rhodaniens, IV, 1957, pages 85 et 86 - . Chorier : histoire de Dauphiné, 1658, page 508 - . Dufourg : le site de Saint Romain de Jalionas dans son contexte archéologique, bulletin de liaison de la drah Rhône Alpes, 9, 1980, pages 10 à 27 - . Vallentin ajoute quon accédait du «Ferret» à la deuxième et à la quatrième «ttes» et au «camp» et quon reconnaissait, à la deuxième «tte» les vestiges dun escalier taillé dans le roc et quun embranchement sélevait en pente douce jusquau «camp». Il faut également noter un lieudit «Pont Rouge situé juste en face du hameau sur la Terrasse o existait un port à lépoque gallo romaine. Bocquet : aperçu sur les rapports entre les Alpes françaises et lItalie du néolithique à lâge du fer, 8ème congrès national des sociétés savantes, Grenoble, 1983, page 75 - . Au lieudit «le Pigeonnier emplacement dune motte castrale de 2000. Dory : inventaire archéologique et voies antiques du Viennois occidental, époque gallo romaine, 1988, page 71 - CAG 38/1, 1994, pages 143 et 144 - . Elle figure dans les textes égyptiens du deuxième millénaire pour sa situation stratégique méridionale ; mais elle nétait quun petit port descale entre l Égypte et Byblos (Jbeil en arabe) en premier lieu et un port de transit entre les ports levantins et lintérieur. Chauffin : les stations gallo romaines du bas Dauphiné, Evocations, novembre décembre 1959, pages 43 et 44 - . Billy : origine des noms des villes et des villages de France, 1981 - Isère gallo romaine, 1, 1985, page 300 - .

Quel est le problème avec la datation interraciale
Comment faire l'application de datation
Sites de datation pour les animaux