oyo site de rencontres

week-end dernier, les charentais ont trouvé les ressources mentales pour accrocher un point de bonus défensif dans les Landes (27-22). Ici la faune est partout, traces laissées sur le sable, (vipères, damans, babouins, hyènes, lièvres, gerboises. Nous traversons ensuite une longue plaine pour rejoindre le ruban vert du Wadi Nohi, de lombre sous les tamaris et les acacias. Jour 8: Oyo- Chéro-Nohi. Nous traversons le nouveau village dArche, bonjour à Taher Gouti qui tient la boutique épicerie essence, un très bon guide aussi. Installation de notre bivouac dans un canyon abrité.

On continue sur le plateau pour une descente majestueuse dans le labyrinthe dOyo, très belle vue sur cet ensemble géologique, une véritable architecture naturelle. Nuit sous les étoiles. Nous traversons un territoire Gourane peu fréquenté et habité par les fiers Anakaza, grands éleveurs de chameaux devant léternel. Bivouac dans le Wadi Nohi. Là, un cône déboulis blanc raconte quautrefois il y avait une source mais quun glissement de terrain la ensevelie avec la famille qui y vivait. Congo-Kenya: Denis Sassou NGuesso et William Ruto évoquent les questions de formation des jeunes. Traversée de Biltine, Arada et Kalat o nous faisons une pose déjeuner dans un restaurant local. Jour 6 : Ouimina- Arche-les canyon-promontoire et la Guelta. Cet endroit est magique il faut sy perdre et revenir, attendre les lumières rasantes du soir, explorer les vallées qui souvrent devant nous.