industrie des rencontres en ligne inde

oriental, aboutit à la création du Bangladesh et à la reconnaissance lors du traité de Simla en 1972 du règlement bilatéral de la question du Cachemire. Les sikhs, adeptes depuis le XVIe siècle d'une religion empruntant des caractéristiques à l' islam et à l' hindouisme, ont longtemps été pris en tenaille par ces deux grandes religions, ce qui les a poussés à devenir un peuple traditionnellement guerrier. Ces partis ont formé l'un des deux piliers (avec les partis de gauche comme le Janata Dal) de la fragile coalition National Front-Left Front, au pouvoir entre 1996 et 1998. Ces évènements, cumulés, début 2002, à des attentats contre l'armée et la population hindoue du Jammu-et-Cachemire (qui font suite à des violences antimusulmanes au Gujarat créent un climat d'extrme tension qui aboutit à une crise en mai-juin 2002. Unité nationale et tendances séparatistes modifier modifier le code Le sous-continent indien a rarement (empire d' Ashoka, sultanat de Delhi, empire moghol ) et toujours partiellement (le Sud dravidien en étant exclu) été unifié avant le Raj britannique. ( isbn ) Max-Jean Zins, Inde, un destin démocratique, La Documentation française, 1999. La spécificité de leurs programmes repose la plupart du temps sur une plus grande autonomie de leur État ou une revendication identitaire. Liens externes modifier modifier le code Sur les autres projets Wikimedia : Vidéos modifier modifier le code. (numéro de Carto : le monde en cartes ) Sunil Khilnani, L'Idée de l'Inde, Fayard, 2005. Le pouvoir judiciaire en Inde repose sur des tribunaux dont le plus important est la Cour suprme de l'Inde.

Les conflits de l'eau sont également un problème récurrent avec le Pakistan, sur le bassin de l' Indus. Il perd les élections pour la première fois en 1977, après deux années de régime autoritaire décrété par Indira Gandhi. Au soir de l'indépendance, deux États voient donc le jour : l'Union indienne, laque, et le Pakistan, bâti sur une base confessionelle et divisé en deux parties éloignées (Pakistan occidental et Pakistan oriental, futur Bangladesh ). Dans certains États, comme l' Uttar Pradesh et surtout le Bihar, les parrains mafieux ont investi la scène politique locale. Rajiv Gandhi, dans les années 1980, avait déjà initié de timides avancées vers l'ouverture au marché international. Dans les États et dans deux territoires ( Delhi et Pondichéry il existe une Assemblée législative ( Vidhan Sabha ) élue tous les cinq ans, un ministre en chef, chef du gouvernement et responsable devant l'Assemblée, et un Gouverneur nommé par le Président de l'Inde. Justice modifier modifier le code Article détaillé : Droit indien. À l'issue de celle-ci, en décembre 1948, le Cachemire est partagé entre l'Inde ( Jammu-et-Cachemire ) et le Pakistan ( Azad Kashmir ou Cachemire libre, et Territoires du Nord ). Le vice-président de l'Inde le remplace en cas de vacance, avant l'élection d'un nouveau président.